mercredi 6 mai 2015

Anita Blake Tome 1 : Plaisirs coupables

Anita Blake : Plaisirs coupables
Laurell K.Hamilton
Editon Milady
384 pages











 Résumé


"Mon nom est Blake, Anita Blake. Les vampires, eux, m'appellent "l'Exécutrice" et par égard pour les oreilles les plus chastes, je ne vous dirai pas comment, moi, je les appelle. Ma spécialité, au départ, c'était plutôt les zombies. Je relève les morts à la nuit tombée pour une petite PME. Ce n'est pas toujours très exaltant et mon patron m'exploite honteusement, mais quand on a un vrai don, ce serait idiot de ne pas s'en servir. Tuer des vampires, c'est autre chose, une vieille passion liée à des souvenirs d'enfance. Depuis qu'ils sont officiellement reconnus et ont pignon sur rue, ils se croient tout permis. Certes, il yen a de charmants, voire très sexy, mais il y en a aussi qui abusent. Ceux-là je les élimine. Rien de tel pour garder la forme : ça vous fouette le sang !"


Mon avis


J'ai beaucoup aimé ma lecture et ce pour différentes raisons. Tout d'abord, ce roman sort vraiment du lot de ce que l'on peut trouver dans le genre Bit-lit puisqu'ici, les vampires sont loin de ressembler aux vampires que j'ai put rencontrer durant mes précédentes lectures du genre. En effet, l'histoire se passe dans un monde où les vampires sont reconnus et où il est considérer comme étant un crime de les tuer. De plus, d'autres créatures étranges existent tels que les zombies, les goules, les rats-garou et d'autres. Ainsi, j'ai beaucoup apprécié l'univers en général où les êtres surnaturels coexistent avec les hommes. De plus, contrairement à d'autres romans du genre, l'amour est vraiment très secondaire voire même inexistant au profit de l'action qui elle ne manque pas à l'appel.

En ce qui concerne les personnages, j'ai adoré suivre les aventures d'Anita Blake qui possède un fort caractère puisqu'elle n'hésite pas à tenir tête à des êtres plus fort qu'elle, mais elle n'en reste pas moins invulnérable, bien au contraire, tout semble lui tomber dessus en même temps. Cependant, elle reste forte à chaque épreuves et sait remonter la pente et trouver des solutions. De plus, malgré son attitude parfois provocante, elle avoue avoir beaucoup de craintes et son humilité est un élément que j'ai beaucoup apprécié et c'est ce qui fait la force du personnage.
 Les personnages secondaires sont également intéressants puisque nous retrouvons autant d'amis que d'ennemis d'Anita, même si à certains moments on ne sait plus vraiment qui sont les gentils et qui sont les méchants.

En ce qui concerne la plume de l'auteure, je l'ai trouvée plûtot fluide puisque le narrateur est interne et est le personnage d'Anita lui même, donc nous sommes plongé dans sa vie, avec ses hauts et ses bas. Cependant, j'avoue durant la première moitié du livre j'avais du mal à me mettre dans le livre (j'ai mit trois jours à la lire), alors que dès la seconde moitié j'étais plongé dans l'histoire et ça en devenait presque addictif (j'ai mit 3 heures à le finir). Enfin, j'ai beaucoup aimé le fait que l'auteure soit crue sur certains points, notamment lors des combats, certes ça peut paraître plus sale mais au moins nous avons une description réelle des faits sans nous épargner les moindres détails.

En bref, j'ai passé un agréable moment aux côté de l'univers d'Anita Blake où êtres surnaturels et êtres humains se cotoient, où l'action prend le dessus de l'amour et où le moindre détails n'échappe pas au lecteur. Je le recommande à tous les fans du genre bit-lit qui en ont un peu marre des histoires à l'eau de rose où les vampires ressemblent plus à des bisounours qu'à des buveurs de sang.


Bisouille de grenouille








Aucun commentaire:

Publier un commentaire