lundi 29 juin 2015

L'héritière

La sélection, tome 4: L'héritière
Kiera Cass
Éditions Robert Lafon
410 pages


Résumé:

"Il y a vingt ans, America Singer est entrée dans la sélection et a gagné le cœur du prince Maxon. Maintenant le temps est venu pour la princesse Eadlyn de suivre les traces de ses parents en ayant sa propre sélection. Eadlyn ne s'attend pas à ce que sa sélection soit aussi belle que celle de ses parents. Mais, alors que la compétition commence, elle découvre que trouver son propre bonheur n'est peut être pas aussi difficile qu'elle le croyait."

Mon avis


Un quatrième tome que j'ai hésité à lire, car je trouvais la fin du troisième idéale pour cloturer cette trilogie. Trilogie qui n'en ai finalement pas une puisque ce quatrième tome vient se rajouter au trois précédents. En effet, nous retrouvons les personnages que nous avons connu dans les trois premiers tomes, mais 20 ans plus tard, ainsi le prince Maxon est devenu roi et America, reine, et tout deux ont fait quatre enfants dont Eadlyn, qui est promise à la couronne depuis sa naissance. Cependant, même si les castes ont été aboli et que Maxon et America ont tout fait pour vaincre les tensions qui pesaient sur le royaume Illéa, certaines tensions persistent et Maxon et America doivent trouvé une solution pour divertir le peuple et apaiser ses tensions. Une idée surgit: Créer une Sélection afin que la future reine Eadlyn trouve sont futur mari. Cependant, Eadlyn ne trouve pas cette idée la plus attirante, c'est un personnage très indépendant et avoir un mari dans les pates pour reigner sur Illéa, n'est pas un futur qui lui convient. Cependant, elle va finalement accepter la proposition de ses parents, créer une nouvelle Sélection, mais à certaines conditions.

Concernant l'histoire en elle même j'ai beaucoup aimé découvrir la Sélection, non pas du point de vue des sélectionnés mais du côté de celui pour qui les candidats se battent. J'ai également trouvé intéressant que le côté politique soit mis en avant. En effet, on sait ce qu'il se passe à Illéa, on voit comment la famille royale gère les difficultés.. 

En ce qui concerne les personnages, j'ai trouvé intéressant de voir comment avait évolué les anciens personnages tels que Maxon et America mais également Aspen, Lucy, May.. Les voir adultes m'a beaucoup plut, notamment de voir que les liens qui les unissait était les mêmes voir plus forts.

Concernant le personnage de Eadlyn, j'avoue qu'au début je la trouvais méprisante, pourri gâtée et autoritaire, ce n'est pas un personnage auquel on s'attache de suite, mais plutôt au fil des pages, lorsque l'on voit qu'elle fait des choix qu'elle regrette par la suite, qu'elle se rend compte de certaines choses..  C'est un personnage qui évolue tout au long du roman et j'ai aimé voir dans quelles circonstances. De plus, tout au long du roman, on voit que beaucoup de pression pose sur ses épaules, en effet, Eadlyn est la future reine, ainsi tout ce qu'elle fait ou dit est enregistré et elle doit paraître parfaite pour le peuple d'Illéa. Ainsi, lorsque ses choix ne plaisent pas au peuple, on voit qu'elle se sent démunis, qu'elle perd confiance en elle, et ses instants où sa prétention se dissipe renforcent ce personnage.

Concernant les sélectionnés, j'ai aimé le fait que l'auteure ne mettent pas uniquement des jeunes hommes parfaits, tous idéals, parfait pour la future reine. Au contraire, elle a su introduire des personnages malsains et parfois sans bonnes intentions et cela met en péril Eadlyn et lui permet de comprendre que tout ne lui est pas dut. De plus, certains sélectionnés sont au contraire très attachants et on voit qu'au fil du temps, Eadlyn sent que le choix dernier ne va pas être évident car ils ont tous des défauts et des qualités et leur propre charme.

Enfin, la plume de l'auteur reste comme à son habitude fluide, rythmée et légère. Il n'y a pas trop de longueur et on ne s'ennuie jamais. 

En bref, un quatrième tome qui se détache de l'intrigue principale des trois premiers mais qui reste dans la même lignée, on voit l'évolution de la situation politique ainsi que l'évolution des personnages qui sont étérogènes. J'ai hâte de lire la suite et je ne regrette absolument pas de l'avoir lu.



Ma note: 17/20


Bisouille de grenouille

2 commentaires:

  1. Je l'ai lu dès sa sortie, car étant une grande fan de cette saga (eh oui, maintenant on ne peut plus dire trilogie !), j'ai voulu l'acheter. Et j'ai vraiment adoré. Ce tome n'a fait que confirmer ce que je savais déjà sur cette série : j'adore j'adore j'adore. Je crois que le tome 5 (et le dernier d'ailleurs) sort en mai 2016. J'ai hâte ! :D

    RépondreSupprimer