lundi 9 janvier 2017

La septième vague


La septième vague
Auteur: Daniel Glattauer
Pages: 280
Editions: Le livre de poche

Résumé

"Leo Leike était à Boston en exil, le voici qui revient. Il y fuyait la romance épistolaire qui l'unissait en esprit avec Emmi. Elle reposait sur trois principes : pas de rencontres, pas de chair, pas d'avenir. Faut-il mettre un terme à une histoire d'amour où l'on ne connaît pas le visage de l'autre ? Où l'on rêve de tous les possibles ? Où l'on brûle pour un(e) inconnu(e) ? Où les caresses sont interdites ? "Pourquoi veux-tu me rencontrer ?" demande Léo, inquiet. "Parce que je veux que tu en finisses avec l'idée que je veux en finir" répond Emmi, séductrice. Alors, dans ce roman virtuose qui joue avec les codes de l'amour courtois et les pièges de la communication moderne, la farandole continue, le charme agit. Léo et Emmi finiront de s'esquiver pour mieux... s'aimer !"






Mon avis

J'avais beaucoup aimé le premier tome dont vous pouvez retrouvez la chronique juste au dessus, et il se terminait de façon surprenante donc j'ai sauté sur le second tout de suite et en une journée il était terminé.

Comme le premier nous suivons une correspondance par mail entre Emmi et Léo, cependant dans ce tome ci leur mail se font moins régulier, ils reprennent peu à peu une vie chacun de leur côté, Léo rencontre quelqu'un et Emmi tente de sauver sa vie de famille. Ainsi, nous avons parfois des longs moments de pause.

Mais leur dépendance de l'autre est bel et bien présente, après deux ans de correspondance et une rencontre, ils décident de se voir pour terminé leur histoire de façon "convenable". 

Je ne voudrais pas en dire d'avantage, surtout si vous n'avez pas lu le premier tome, puisque en dire un peu serait déjà en dire trop. Il faut lire cette correspondance pour la comprendre. 

Sinon, concernant la plume de l'auteur, comme dans le premier tome j'ai beaucoup aimé le principe de n'avoir que les échanges par mail, cependant, étant donnée que dans ce tome ci ils se rencontrent, j'aurai aimé avoir une partie descriptif de leur rencontre. Parce qu'au final on ne sait pas vraiment ce qu'ils se disent durant leur rencontre, ils en parlent après coup mais je trouve que ce n'est pas suffisant. 


En bref, une duologie épatante, rafraîchissante et originale que je recommande, de plus étant sous forme d'échange de mail, ils se lisent très rapidement.



Ma note: ♥♥♥♥



Bisouille de grenouille 

1 commentaire:

  1. Voilà une duologie qui pourrait me plaire, à ajouter à la WL ^^'

    RépondreSupprimer